Le fichier de recette

La recette du jour

décembre 2016
L M M J V S D
« Juin    
 1234
567891011
12131415161718
19202122232425
262728293031  

Les recettes par mois

Apéritif “Vin de cerisier d’Anjou”

Le mois de septembre est le mois idéal pour préparer cet apéritif. C’est lorsque les feuille du cerisier commence à tomber qu’il faut les cueillir.

Feuille cerisierCabernet Anjou20161204_153314_001

Ingrédients Quantité
Feuilles de cerisier du mois de septembre 300 feuilles
Eau de vie de fruit (ou de vin) 1 litre
Sucre roux de canne (Cassonade) 1 kg
Cabernet d’Anjou 10 litres

Mélanger dans un grand récipient en INOX (ou plastique), le sucre, l’eau de vie et le Cabernet d’Anjou.

Après avoir bien lavées les feuilles de cerisier et surtout de bien les avoir séchées. Les mettre en immersion dans le récipient.

Mélanger soigneusement.

Le breuvage devra être mélangé tout les jours pendant 45 jours.

Mettre en bouteille après minimum 60 jours.

Pour la consommation (sans excès) servir très frais, vous aurez ainsi un succulent apéritif d’été.

Etquettes du Vin de cerisier de Voeu

CROUSTADE AUX POMMES

CROUSTADE AUX POMMES

Voyage culinaire dans le sud-ouest de la France. C’est dans les Landes – en 1979 – que j’ai découvert

et apprécié ce dessert. 2016, je réalise mes 1ères croustades !!!

Préparation : 40 minutes Cuisson et Thermostat : 20 mn à 180° + 10 mm à 200 °

Thermostat : 180° puis 200°

 

Ingrédients pour 8 personnes :

  • 250 g de pâte filo soit minimum 12 feuilles
  • 2 belles pommes JONAGOLD
  • 130 g de beurre
  • 5 cl armagnac
  • 1 ou 2 sachets de sucre vanillé
  • Sucre glace*
  • Sucre cassonade*

clip_image002[4]

Epluchez les pommes puis coupez-les en deux et retirez les pépins.

A l’aide d’une mandoline, tranchez les pommes en fines lamelles.

Versez 5 cl d’armagnac dans une casserole à fond épais et faites chauffer.

Eteignez puis flambez l’armagnac (la quantité ne varie pas mais tout l’alcool s’est évaporé).

Répartissez l’armagnac sur les lamelles de pommes et laissez macérer.

Dans un plat à tarte de 30 cm de diamètre, mettez du papier sulfurisé (ne pas hésiter à faire dépasser).

Beurrez et saupoudrez de sucre cassonade.

Faites fondre le beurre au micro-ondes afin de le fluidifier.

A l’aide d’un pinceau, beurrez les feuilles de pâte filo. Remarque, j’ai beurré une seule face de chaque feuille.

Déposez dans le plat à tarte en alternant à chaque fois et en saupoudrant légèrement de sucre glace et un peu de cassonade.

A la 3ème feuille, à la 6ème feuille, saupoudrez de sucre cassonade et disposez une fine couche de pommes puis ajoutez un peu de sucre vanillé.

Mettez de nouvelles feuilles filo beurrées et saupoudrez de sucre glace et/ou de cassonade.

A la 9ème feuille – beurrez sur les 2 faces – mettez les restes de pommes.

Poursuivez par les feuilles filo beurrées et sucrées. La dernière feuille sera froissée.

Rabattez les bords à l’intérieur du moule. Découpez-les à l’aide d’une paire de ciseaux.

Disposez les chutes sur le dessus. Saupoudrez de sucre.

Enfournez dans le four préchauffé à 180° pendant 20 minutes puis augmentez la température à 200 ° pendant 10 minutes.

Surveillez la fin de cuisson.

Remarque : Je ne peux pas évaluer la quantité de sucre glace et de cassonade utilisé car je versai directement à l’aide des becs verseurs.

J’ai acheté la pâte filo dans le magasin « Grand Frais ». Ce produit est intéressant car la date de conservation est de 8 semaines après achat (sans être ouvert).

Le nombre de feuilles indiqué sur le paquet est 8 à 10 feuilles mais je pense qu’il est de 12 feuilles.

Information perso : Pour mes 1ers essais, j’ai beurré les 2 faces des feuilles. La dernière fois, j’ai beurré une seule face.

Le résultat est aussi bon avec moins de beurre et un gain de temps.

Pour le 1er essai, j’avais fait compoter les pommes. Cette étape n’est pas utile : temps de préparation plus long et n’apporte rien gustativement.

Cette recette est inspirée de celles publiées sur Internet mais j’ai apporté ma touche personnelle.

MARQUISE A LA MANDARINE

MARQUISE A LA MANDARINE

Une recette gourmande, facile et rapide à réaliser.

Peu de vaisselle utilisée.

Préparation : 10 minutes Cuisson : uniquement la fonte du chocolat

Ingrédients pour 4 verrines :

  • 80 g de chocolat noir à 70 % de cacao
  • 25 cl de crème végétale liquide
  • 2 c. à soupe de purée d’amande blanche ou complète
  • 2 c. à soupe de sucre de canne complet
  • 3 gouttes d’huile essentielle de mandarine verte

Cassez le chocolat en morceaux dans une petite casserole.

Ajoutez le sucre de canne, la crème végétale liquide.

Mélangez à feu doux.

Retirez du feu dès que le chocolat est fondu.

Incorporez la purée d’amande qui doit être bien fluide et les 3 gouttes d’huile essentielle de mandarine.

Remuez avant de remplir des coupes à dessert.

Réservez au frigo au moins 4 heures.

BRIOCHE MOUSSELINE

BRIOCHE MOUSSELINE

Au réveil, un dimanche matin de février chez ma fille, une brioche juste sortie du four

et tiède pour le petit déjeuner. Voici la recette de la brioche que je préparai à mes enfants

et servie le dimanche en fin d’après-midi.

Préparation : la veille 10 minutes         le lendemain : 10 mn

Cuisson : 30 minutes Thermostat : 4 (175°C)

 

Ingrédients pour 8/10 personnes :

  • 350 g de farine
  • 2 mignonnettes de sucre (50 g)
  • 1 cuillerée à café de sel fin
  • 4 œufs
  • 170 g de beurre fondu
  • 2 cuillerées à soupe d’eau froide (1/2 mignonnette)
  • 15 g de levure de boulanger émiettée
Brioche cuite

La veille

Versez la farine en fontaine dans le grand bol batteur Tupperware.

Au centre, mettez sel, sucre, œufs, beurre fondu et levure délayée dans l’eau.

Mêlez bien.

Fermez le bol et laissez lever une nuit dans le bas du réfrigérateur ou au moins 5 à 6 heures.

Le lendemain

Farinez la feuille à pâtisserie.

Etalez la pâte en carré (elle colle un peu à la feuille).

Pliez-la en 4 : vous obtenez un gros boudin.

Etalez-le sur toute la longueur de la feuille pour avoir une bande de pâte large comme la main.

Roulez la pâte de nouveau sur elle-même : c’est encore un boudin que vous coupez en 8 morceaux.

Mettez ces morceaux comme des rayons dans un moule à savarin bien beurré.

Laissez remonter 4 heures environ.

Juste avant d’enfourner, passer du lait, à l’aide d’un pinceau afin d’obtenir une belle couleur.

Faire cuire à four non préchauffé à peu près 30 minutes.

Couvrez 2 à 3 mn avant de démouler. Attention, elle est fragile !

Dégustez tiède : c’est un délice !

Remarque : Vous pouvez la préparer à l’avance, la congeler puis la faire tiédir pour la servir.

Remarque : Je n’ai pas utilisé un moule à savarin. J’ai pris un moule à manqué dans lequel j’ai mis au centre un

pot de confiture vide afin d’obtenir une brioche en couronne.

Recette extraite de Tupperware reçoit

Brioche crueBrioche cuite
Brioche mousseline CRUE                    Brioche mousseline CUITE

Mille feuilles de foie gras, magret fumé et pommes fondantes

Mille feuilles de foie gras, magret fumé et pommes fondantes

Belle association de 3 mets différents pour une entrée originale et réussie pour ce repas de Noël.

Préparation : 20 minutes

Cuisson : 10 mn

Ingrédients pour 6 personnes :

  • 3 pommes Granny
  • 1 paquet de pain de mie pour toasts
  • 200 gr de bloc de foie gras de canard
  • 2 plaques de magrets fumés (2X80 gr)
  • 50 g de beure demi-sel
  • 50 g de chutney ou d’oignons confits
  • Fleur de sel, mélange de poivres

Préparation :

Lavez et essuyez les pommes.

Retirez le cœur avec un vide-pomme.

Eliminez les entames.

Coupez les pommes en fines tranches.

Dans une poêle, faites-les dorer quelques minutes de chaque côté dans le beurre chaud. Réservez-les au chaud.

Faites griller les tranches de pain pour toast. (Sinon prenez du pain de mie et le découpez-le en cercle de 10 cm).

Tartinez-les de chutney ou d’oignons confits.

Montez le mille-feuilles en alternant les rondelles de pommes et les tranches de magret.

Terminez en déposant une belle tranche de foie gras au sommet des millefeuilles.

Parsemez de fleur de sel et de poivre.

Servez sans attendre.

Remarque : Retrouvez cette recette en version originale sur le site internet prima.fr

Bonbons aux noix de St-Jacques

Bonbons aux noix de St-Jacques

Cette recette inédite pour le repas de Noël 2015 a été appréciée tant par sa présentation

que par sa saveur.

Préparation : 30 minutes

Cuisson : 10 à 12 mn Thermostat : 6 (180° C)

Ingrédients pour16 bonbons :  
  • 1 paquet de feuilles de filo
  • 300 g de noix de Saint-Jacques surgelées
  • 75 g de beurre
  • 1 bouquet de persil plat
  • Epice Masala* (ou piment doux)
  • Fleur de sel
 

La veille

Faites décongeler les noix de St-Jacques dans le réfrigérateur.

Le jour

Lavez rapidement le bouquet de persil sous un filet d’eau.

Egouttez-le et ciselez-le finement.

Dans une casserole, faites fondre à feu doux le beurre.

Disposez une première feuille de filo sur le plan de travail.

A l’aide d’un pinceau, tapissez toute la surface de beurre fondu et saupoudrez de persil.

Superposez une seconde feuille de pâte et procédez de la même manière.

Deux couches de feuilles par noix de St-Jacques suffisent mais vous pouvez en superposer jusqu’à 3 ou 4.

Taillez plusieurs carrés de 10 cm de côté.

Déposez une noix de St-Jacques par carré de pâte.

Saupoudrez de persil, d’une pincée de fleur de sel et de masala.*

Roulez chaque carré de pâte en forme de bonbon.

Serrez chaque extrémité. Nouez-les à l’aide de tiges de persil ou de brins de ciboulette.

Si besoin, raccourcissez les bords avec un couteau à lames crantées pour obtenir une finition façon « bonbon ».

Déposez tous les bonbons sur une plaque à pâtisserie revêtue d’un papier sulfurisé.

Enfournez à 180° C (th. 6) pendant 10 à 12 minutes environ jusqu’à l’obtention d’une jolie coloration dorée de la feuille de filo.

A la sortie du four, laissez tiédir avant de vous régaler.

Remarque : *Si vous n’avez pas de cette épice, remplacez-la par du piment doux

ou du piment d’espelette ou tout simplement donnez quelques tours de moulin à poivre.

Cette recette a été publiée par “La cuisine facile de Nathalie” sur Pinterest.

LANGUE DE BOEUF

Langue de boeuf

Voici une “super” 🙂 recette extraite du recueil de recettes livré avec la cocotte minute SEB.

Ce plat est idéal pour une famille nombreuse.

La veille trempage : 10 mm Cuisson : 10 mn + 60 mn

Préparation : 10 mn

 

Ingrédients :  
  • 1 langue de bœuf
  • 1 carotte
  • 1 oignon
  • 2 clous de girofle
  • 1 bouquet garni
  • 1 petit verre de vinaigre
  • Sel, poivre
 

Plongez la langue dans une grande bassine d’eau froide après l’avoir brossée.

Ajoutez-y un verre de vinaigre.

Laissez tremper une dizaine d’heures.

Si la langue de bœuf est servie le midi, je la fais tremper toute la nuit.

Brossez bien la langue avant de la blanchir.

Blanchiment de la langue

Mettez de l’eau à bouillir dans la super-cocotte SEB.

Plongez-y la langue.

Fermez la super cocotte et laissez bouillir 8 à 10 minutes à partir de la mise en rotation de la soupape.

Egouttez la langue.

Pour le court bouillon

Dans la super cocotte, mettez environ 3 litres d’eau à bouillir avec une carotte coupée en 2,

1 oignon piqué de 2 clous de girofle, un bouquet garni, un petit verre de vinaigre, sel et poivre.

Plongez-y la langue.

Fermez la super cocotte et laissez cuire doucement 60 minutes à partir de la mise en rotation de la soupape.

Ensuite, égouttez la langue.

Otez la peau rugueuse.

Comment servir la langue de boeuf ?

La langue de bœuf chaude sera accompagnée d’une sauce tomate, d’une sauce poulette ou d’une sauce madère et accompagnée de riz.

La langue de bœuf froide s’accompagnera de vinaigrette, d’un hachis de fines herbes et de cornichons, de sauce gribiche.

Recette extraite du livre « Les bonnes recettes SEB »

Mousse de betterave et noix

Mousse de betterave et noix

Voici une recette très intéressante proposée par Anne-Sophie Huchet

que j’ai extraite du magazine « Cultures bio N° 81/MAI-JUIN 2015

Préparation : 10 minutes

Sans Cuisson

Ingrédients pour 4 personnes :

  • 120 g de faisselle de chèvre ou 1 crottin de chèvre frais
  • 250 g environ de betteraves cuites et épluchées
  • ½ ou 1 petite échalote
  • 2 à 4 cuillerées à soupe d’huile de noix
  • Jus de citron
  • 1 à 2 cuillerées à soupe de vinaigre balsamique
  • Cerneaux de noix
  • Coriandre fraîche ou persil plat
  • Coriandre moulue

Passer au mixeur les betteraves avec l’échalote préalablement coupée en morceaux.

Ajouter l’huile de noix, la faisselle ou le fromage écrasé à la fourchette.

Laver et émincer la coriandre ou le persil.

Concasser les cerneaux de noix.

Mélanger tous les ingrédients ainsi que les épices.

Goûter et rectifier l’assaisonnement si besoin est (jus de citron, sel…)

Réserver au frais jusqu’au moment de déguster.

Cette préparation peut être présentée dans des verrines, sur des toasts de pains, pain azyme, pain des fleurs….

Bon appétit !

Du moelleux au chocolat

Du moelleux au chocolat

Souvenir d’un repas partagé en famille. Belle-maman a testé une nouvelle recette qu’elle m’a transmise.

Préparation : 10 minutes

Temps de repos : 12 heures au réfrigérateur Cuisson : 22 mn Thermostat : 190°

Ingrédients pour 6 personnes :

  • 200 g de chocolat noir
  • 200 g de beurre
  • 200 g de sucre
  • 5 œufs
  • 1 cuillerée à soupe de farine

Vous craquez pour le chocolat et vous recherchez un gâteau extrêmement moelleux et fort en cacao ?

Testez sans plus attendre cette recette de moelleux au chocolat noir : facile et rapide. Succès assuré.

Cette recette est encore meilleure lorsqu’elle est préparée la veille.

La veille

Faites fondre au bain-marie le chocolat et le beurre.

Ajoutez le sucre et laissez reposer un peu.

Puis, ajoutez un à un les œufs en remuant bien avec une cuillère en bois après chaque nouvel œuf ajouté.

Enfin, incorporez la farine et lissez bien le mélange.

Réservez au réfrigérateur au moins 12 heures.

Le lendemain

Versez la pâte dans un moule à manqué.

Préchauffez le four à 190°C.

Enfournez la préparation et laissez cuire 22 minutes.

Suggestion : servez ce dessert avec de la crème anglaise

PAILLASSON DE POTIRON

PAILLASSON DE POTIRON

Préparation : 15 minutes Cuisson : 30 mn

 

Ingrédients pour 6 personnes : 20141109_105619

  • 1 kg de sucrine du Berry ou de potiron
  • 3 œufs
  • 3 cuillérées à soupe de graines de sésame
  • Crème fraîche entière 10 cl
  • Noix de muscade
  • Sel, poivre
  • 1 cuillérée à soupe de maïzena

Eplucher la sucrine du Berry et la vider de ses pépins.

La râper avec une grille à gros trous.

Dans un saladier, mettre :

– 3 œufs,
– 3 cuillérées à soupe de graines de sésame
– Sel, poivre,
– La noix de muscade râpée,
– La maïzena (délayée avec un peu d’eau)
– La crème fraîche.

20141109_113201

Puis mélanger et battre le tout.

Ajouter ce mélange à la sucrine du Berry.

Mélanger.

Faire cuire ce paillasson de cucurbitacée à la poêle comme une crêpe épaisse, à feu doux pendant 30 minutes.

Pour la cuisson, je me suis servie de l’appareil : « la tarte révolution » que j’ai fait préchauffé.

J’ai versé toute ma préparation – d’une épaisseur d’un cm – sur de l’huile d’olive chaude. J’ai fait cuire pendant 30 minutes, partie supérieure chaude.

Servir pour accompagner un poisson ou une viande.

Remarque :

Je pense que la cuisson peut aussi se faire au four après avoir verser la préparation dans un moule à tarte.

Ce qui permettrait de dorer le dessus.

Les graines de sésame peuvent être torréfiées. Perso, je ne l’ai pas fait.

Inspirée par la recette publiée par la Nouvelle République